Merci Claude Guibal pour ce bon moment passé ensemble

Le 20 janvier sortait à Paris et chez Oum El Dounia, « Ma liberté de danser » (éd. Michel Lafon). Cette semaine-là, Claude Guibal (journaliste et co-auteure) accompagnait Dina la dernière grande danseuse d’Egypte pour la promotion du livre à Paris, où elles ont enchaîné interviews, radios, télés, … un grand programme de lancement était ensuite prévu au Caire. Claude est revenue le 24 janvier. Et le 25 la révolution égyptienne a débuté.

Finalement le lancement de ce livre n’a pas eu le retentissement mérité.  Aussi avons-nous décidé de lui consacrer un évènement à Oum El Dounia Maadi. Ce matin, devant un public motivé et pas exclusivement féminin !, Claude nous a parlé de celle qu’on n’appelle que par son prénom. Dina. Cette danseuse connue dans tout le monde arabe, souvent adulée, parfois critiquée. Une bonne heure et demie nourrie de petites anecdotes, sur qui est Dina (sur scène comme dans la vie), quel regard porte-t-elle sur la danse orientale aujourd’hui, comment se voit-elle dans l’avenir, … et animée de dialogues avec les lectrices qui avaient déjà lu le livre,

Oum El Dounia reprend ses animations littéraires à Maadi et programmera deux autres matinées avec des auteurs francophones d’ici l’été.

     

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s