Dimitris Stefanakis entouré de professionels du livre en Egypte

 

L’écrivain grec francophone, Dimitris Stefanakis, auteur de Jours d’Alexandrie, a passé toute la semaine dernière en Egypte en compagnie de son éditeur Viviane Hamy (elle-même née à Alexandrie) et de Jean-Baptiste Dufour (directeur export de Volumen). Une première conférence les a réunis à l’Institut Français (Mounira) au Caire qui s’est clôturée par un apéritif dédicace organisé dans le patio. Mercredi soir, Jean-François Colosimo (président du Centre national du livre), Isabelle Nyffenegger (CNL) et Alain Beuve-Méry (journaliste au Monde) nous ont rejoints à la Bibliotheca Alexandrina pour le lancement officiel du livre Jours d’Alexandrie … à Alexandrie. Un grand moment d’émotion, de dialogue, de partage qui marquera la vie culturelle alexandrine. Près de 80 personnes étaient présentes dont un groupe de jeunes du lycée Mission Laïque d’Alexandrie qui ont longuement échangé avec l’auteur. Jeudi était une journée réservée à la communauté grecque du Caire. Maryse et Léonardo Patsalis nous avaient conviés sur leur superbe bateau, MS Christina, à une croisière déjeuner en compagnie de l’ambassadeur de Grèce, du consul général, de la conseillère culturelle et du chargé des affaires économiques de l’ambassade de Grèce. Le soir, nous nous sommes tous retrouvés au Centre Culturel Grec à Héliopolis, pour une conférence (en grec) sur ce livre qui a connu un véritable succès dans son édition originale publiée par Patakis. Dimitris Stefanakis reviendra à Alexandrie fin avril à l’occasion d’Ecrire la Méditerranée.

 

 

 

 

A la Bibliotheca Alexandrina : 1-Jean-François Colosimo, président du Centre national du livre, 2-Un public nombreux et jeune, 3-Dimitris Stefanakis et Viviane Hamy, 4-Oum El Dounia, partenaire de l’opération Dimitris Stefanakis en Egypte, 5-Dédicace de Dimitris Stefanakis. Au Caire : 6-Viviane Hamy entourée de Dimitris Stefanakis et Jean-Baptiste Dufour, 7-V. Hamy, D. Stefanakis, JB Dufour, en compagnie de Dr Marilena Griva (Conseiller culturel auprès de l’ambassade de Grèce), Leonardo Patsalis (propriétaire du MS Christina) et Agnès Debiage (Oum El Dounia), 8-Au Centre Culturel Grec, le public était ravi de rencontrer Dimitris Stefanakis.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s