Jours d’Alexandrie de Dimitris Stefanakis

 

Jours d’Alexandrie se déploie sur les soixantes premières années du XXe siècle, du début de la Première Guerre mondiale à la nationalisation du Canal de Suez. Saga urbaine et familiale, épopée des diasporas, les personnages gardent, où qu’ils soient, un lien viscéral avec leur ville, Alexandrie, Babel des temps modernes. On ne peut s’empêcher de songer au Quatuor d’Alexandrie de Lawrence Durell. Trois figures emblématiques se détachent : Antonis Hàramis, le Grec chef de famille, issu des milieux les plus pauvres d’Athènes, devenu l’industriel du tabac le plus important d’Égypte, Élias Hoùri, « le Libanais » distant, manipulateur, polyglotte, incarnation de l’internationalisme alexandrin, point de jonction de tous les personnages. Et Yvette Santon, Française au caractère bien trempé, agent secret des Anglais. Autour d’eux gravite une pléiade d’acteurs d’origines et de conditions très diverses. Mais au-dessus de tout et de tous, Alexandrie, impériale, observe les fortunes qui se nouent et se dénouent, et la marche du temps.

Jours d’Alexandrie est imprégné d’une ironie subtile, presque tragique, vis-à-vis des multiples destins et à l’égard d’Alexandrie elle-même ; roman-fleuve historique, érotique, politique et socialo-urbain, il est le palimpseste d’une époque où l’aventure, l’inventivité et l’amour de la vie étaient élevés au rang d’idéal parce qu’elle sentait, déjà en soi, les germes de la décadence et du désastre.

Dimitris Stefanakis est né en Grèce en 1961. Après des études de droit à l’Université d’Athènes, il s’affronte à la traduction littéraire. Le livre qui lui a donné sa place dans la littérature néo-hellénique est ce roman qui s’est vendu à plus de 30 000 exemplaires en Grèce.

Dimitris Stefanakis fera une conférence dédicace à l’Institut Français (Mounira) le lundi 28 à 18h30, à la Bibliotheca Alexandrina pour le lancement de son roman en présence de Jean-François Colosimo (président du Centre national du Livre) le mercredi 30 mars à 18h, et le jeudi 31 mars à 19h au centre culturel grec à Héliopolis (conférence en grec). Dimitris Stefanakis est accompagné par Viviane Hamy, son éditrice française, née à Alexandrie, et Jean-Baptiste Dufour (directeur export Volumen).

Dimitris Stefanakis reviendra à Alexandrie à l’occasion du colloque Ecrire la Méditerranée fin avril 2011

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s