Le jour du roi d’Abdellah Taïa reçoit le prix de Flore 2010

Abdellah Taïa décroche le prix de Flore

Publié le 04 novembre 2010 par mci

(Photo : Abdellah Taïa ©Seuil)

Le jour du roi d’Abdellah Taïa (Seuil) a été choisi au 2e tour par 7 voix contre 5 à Ann Scott pour A la folle jeunesse (Stock).

Né au Maroc, Abdellah Taïa a notamment déjà publié au Seuil Lettres à un jeune Marocain en 2009.

Le jour du roi se situe dans la ville de Salé en 1987 et met en scène deux jeunes adolescents, amis et rivaux. Une fable acide sur la société marocaine au temps d’Hassan II.

La dernière sélection du prix comprenait :
La fille de son père d’Anne Berest (Seuil), toujours dans la liste du prix roman France Télévisions
Naissance d’un pont de Maylis de Kerangal (Verticales), lauréate du Médicis, et toujours sur les listes du Goncourt et du Décembre, proclamés les 8 et 9 novembre
Les assoiffées de Bernard Quiriny (Seuil), supprimé du Renaudot et du Médicis
A la folle jeunesse d’Ann Scott (Stock)
Le jour du roi d’Abdellah Taïa (Seuil), également sur la liste du Décembre

Oum El Dounia vous avait présenté le jour du roi, dans sa lettre de nouveautés d’octobre 2010.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s